Cinéma

Moi, Tonya

Moi, Tonya
 
02.2018 - La glaçante biographie de la patineuse américaine Tonya Harding, accusée d'avoir fomenté l'agression de sa rivale Nancy Kerrigan, devient un film passionnant. Impuissant, le spectateur assiste à la perte de l'innocence d'une gamine de 4 ans. Poussée par sa mère à devenir la meilleure, elle va être dressée comme un animal de foire.
La misère sociale des white trashs américains marque autant que la démonstration de ce que le manque d'amour (sous toutes ses formes) inflige à l'âme humaine. Ce beau film arrive à nous faire douter de la culpabilité de la patineuse ; il est surtout une leçon de vie.

Valérie Revelut

Une sélection de : Christianisme Aujourd'hui

14 ans

Bande annonce

Alliance Presse livre une critique de film. La bande annonce ou le lien vers un site tiers pour accéder aux informations complémentaires ne signifie pas qu'Alliance Presse cautionne le contenu de la bande annonce, du matériel ou des annonces diffusées par ces sites.

 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
x